Kerwin - the Poem   FRENCH   FRANCAIS

 

English

Dutch

Turkish

Arabic

Papiamento

Sranan

Bahasa-Indonesia

Frisian

French

Flemish

German

Italian

Sicilian

Danish

Swedish

Norwegian

Finnish

Faroese

Kiswahili

Mandinka

Somali

Zulu

Afrikaans

Czech

Serbian / Croatian

Hungarian

Russian

Esperanto

Romanian

Bengali

Urdu

Malayalam

Divehi

Kannada


                           KERWIN
 
Pendant que certains te pourchasseront
Pour achever ce qui reste de toi
D'autres organiseront des f�tes
Pour avoir quelque chose � faire
 
Et m�me pendant qu'ils font de toi
Le premier � mourir
A cause du vieux racisme hollandais
Tous les deux on sait bien
Que c'est un mesonge
 
Et m�me si c'etait vrai
Qu'est ce que �a changerait
Les pi�ces de monnaie qui tintent
Sonnent comme les chaines
 
Les chaines dont ils chargeaient les noirs
Et les blancs parfois pour l'esclavage
Dr�les de moyens qu'ils ont trouv�s
Pour forcer les hommes � bien se conduire
 
Dieu sait si la list est longue
Plus de place pour aligner
Les noms de ceux qu'ils ont bless�s
Des inconnues qu'ils ont tu�s
 
Ah, Europe, corde, corde
Au cou de mon peuple
Apr�s tout ce que tu as pris et fait
Que voudrais-tu encore?
 
Oui!,ils viennent, et pourquoi pas aussi
Pour voir leurs propres diamants vol�s
Briller dans ton ciel
Pour nous, pauvre peuple d'une race plus sombre
Ce fut toujours un lieu o� aller et mourir
 
Kerwin:
Le premier homme noir � mettre le pied
En Am�rique
Fut comme un esclave vendu
Par une gal�re hollandaise
 
Kerwin, tu es diff�rent
Des autres morts du racisme
Car ton histoire de mort pour ta race
Ne peut �tre d�mentie
 
Une t�che de sang sur la banquette d'un taxi
Valait plus cher que ta vie
Et c'est pourquoi tu mourrais dans la rue
Bless� par ce couteau
 
Quand ils d�cident que quelq'un doit mourir
C'est lorsque le sang est encore chaud
Qu'il faut nous demander
Qui sera le prochain?
 
Rappelles-toi les amis � tes c�t�s
Qui ne te ressemblaient pas
Et qui ne te traitaient pas
Comme le font tous les autres?
 
Un ami est un ami est un ami est un ami
N'est pas la couleur d'une peau
Mais une fa�on d'�tre
�a!, la haine ne le supporte pas
Et c'est l� que le racisme
Entre en sc�ne
 
Le racisme est quelque chose
Que nous tenons de l'histoire
Il a fait plus pour d�truire l'homme
Que toutes autres maladies
Les gens vivent, les gens meurent:
Ainsi le veut la nature
Mais pas si c'est juste parce que tu es noir
Kerwin, tu n'est pas le premier
Mais nous voulons que tu sois le dernier
Nous voulons la fin du fascisme
Et nous devons faire vite
 
Kerwin:
Personne ne le croit - Kerwin n'y croyait pas -
S'il l'avait cru, il serait vivant
Mais il ne l'a pas cru
Racisme, fascisme, Adolphe-Hitlerisme
Ou seulement l'habituel snobisme hollandais
Personne ne croit vraiment
Qu'il y ait quelque chose nomm� racisme
C'est toujours quelque chose d'autre
C'est pas � cause de ta couleur
C'est la fa�on dont tu te comportes
Disent-ils
Qui sait les raisons qu'ils vont trouver
Le racisme est quelque chose
Que personne ne croit
M�me lorsque le noir meurt dans la rue
Personne n'y croit
On ne voit rien des yeux ferm�s
Crime racial, une excuse
Personne n'y croit - Pourtant c'est vrai
Kerwin n'y croyait pas
Pourquoi y croirais-tu?
Et puis, comment aurait-il pu y croire?
Personne ne croit au racisme
Comme personne ne croyait aux pri�res
Du peuple vietnamien
Pour vivre en paix
Ils ne croyaient pas que les noirs
D�vraient �tre libres apr�s 400 ans de mis�re
Ils ne croyaient pas, ne croyaient pas
Que nous avons aussi le droit de respirer
Personne ne croit que le racisme existe
Que les gens sont les gens
Avec le droit de vivre heureux et libres
Heureux et libres
Personne ne croit que c'est ainsi
Que les choses devraient �tre
Personne ne croit que c'est possible
Parce que personne ne croit
Ils ne croient m�me pas
Ce que leurs yeux voient
L'injustice - le gaspillage - l'inhumanit�
Non, ils ne croient pas
Ils ne croient m�me pas
L'horreur est si normale
Tellement, tellement, tellement informelle
Que cette horreur habituelle
On la croit bonne
M�me au prix du sang.
   

French translation by Isabel Austin

 

Listen

 

Learn about the French language

Nothing is more important than stopping fascism because fascism will stop us all